Communiqué de Presse

27 mai 2008 - Espace Mendès France à Poitiers

SCÈNE DE CRIME

Un meurtre a été commis dans une forêt près de Poitiers. Sur la scène du crime et du labo: vous allez mener l'enquète scientifique et technique. Des méthodes et des outils d'investigation sont à votre disposition : ADN, empreintes balistique, études des pollens, des fibres, des dents, des insectes etc…

Entre actualité quotidienne et roman policier cette nouvelle exposition de l'Espace Mendès France présente et explique les techniques d'investigations utilisées par les services de la gendarmerie et de la police scientifique. L'exposition se découpe en quatre chapîtres, depuis la scène du crime et la découverte du cadavre, jusqu'au dénouement, élaborés à partir d'une nouvelle de Nicole Bardou-Coudert.

Du 27 mai au 23 novembre 2008 vous découvrirez, toutes les pratiques de l'enquète.

Autour de l'exposition, des ateliers de l'École de l'ADN, des conférences à l'Espace Mendès France et au Centre régional de documentation pédagogique, et un cycle « polar » au cinéma Le Dietrich complètent la manifestation.

renseignements & horaires :
  • tous les jours d'ouverture, (sauf les lundis hors vacances scolaires) de 14h à 18h.
  • réservation pour les groupes
  • à partir de 8 ans

CCSTI - Espace Mendès France
1, Place de la Cathédrale - BP 80964
86038 Poitiers cedex
tél : 05 49 50 33 08

Exposition

Parcours de l’exposition

Première partie : La scène du crime et la scène de découverte du cadavre

Scène de crime (panneau 1)
Pour élucider la multitude de crimes qui sont commis chaque jour, les enquêteurs utilisent des techniques scientifiques appliquées aux enquêtes policières.
Ces techniques sont nombreuses, quelques-unes sont présentées ici, elles sont appliquées pour résoudre une affaire bien particulière que nous vous proposons de découvrir ensemble.

Ce matin-là, Pierrot, qui n’aimait rien plus que se balader dans les bois avec son épagneul breton, prétexta aller faire un tour aux champignons. Chasseur peu efficace, il ratait le gibier une fois sur deux, au grand dam de son fidèle compagnon. Au diable, les performances ! Pierrot adorait regarder son chien au travail, le voir flairer une piste ou tenir l’arrêt. Il décida donc de l’emmener du côté des bois de Saint-Pierre. Là-bas, un vieil ami garde-chasse supervisait le secteur, Pierrot savait qu’il serait tranquille pour repérer les traces de faisans avant l’ouverture de la chasse, tout en ramassant quelques bolets.
Le Rouannais flairait sans relâche, trottinant sans seulement relever une fois le nez. Le poil hérissé sur le garrot, il geignait d’un petit couinement. Pierrot allongea le pas, en se disant que le chien avait trouvé un truc insolite. Soudain il vit l’animal creuser frénétiquement la terre. Il souleva sa casquette pour se gratter la calvitie.
Que pouvait bien déterrer ce fichu chien ?
- Du calme, mon grand. Fais voir, c’est pourtant pas la saison des truffes
Pierrot n’était pas un homme de science, mais en passant la main sur le rocher rond qui dépassait et en y regardant à deux fois, il vit bien qu’il s’agissait d’un crâne humain.
D’un naturel réfléchi, il retourna posément à sa voiture afin de reprendre ses esprits et de se dépêtrer du portable que sa fille l’avait obligé à acheter. Il savait à peine faire fonctionner l’engin. Lunettes sur le nez, un pli de concentration sur le front, il réussit à appeler la jeune femme en faisant le 1 comme elle le lui avait appris. Ensuite il attendit sagement une demi-heure dans sa voiture que la Gendarmerie Nationale débarquât.
Le grand-père, retraité des Postes, préciserait plus tard aux journalistes de Centre Presse, après avoir pausé en pied avec son épagneul dûment nommé Macaron comme la spécialité de Montmorillon :
- Avec le coup qui lui a défoncé la calebasse, ça paraît difficile d’imaginer que le mort ait pu s’enterrer tout seul ! Le bon sens fait homme

  • Animation multimédia sur la scène de crime et le marquage des indices.
  • Récolte d’indices : mégot de cigarette, chewing-gum dans son papier aluminium, balle de revolver, traces de pneu, douille.
  • Mallette du technicien d’investigation criminelle
  • Mannequin habillé en TIC et mannequin habillé en gendarme.
  • Panneau d’information « La scène de crime ».



Deuxième partie : La salle d’autopsie
  • Reconstitution d’une salle d’autopsie avec une table, un mannequin habillé en médecin légiste, une desserte avec tous les outils nécessaires à une autopsie, un négatoscope pour le visionnage des radios.
  • Panneau d’information « L’autopsie » et panneau ONISEP sur les métiers de la médecine légale.
  • Animation autour d’un écorché.
  • Scanner de radios



Troisième partie : Les différents pôles d’expertises scientifiques

Diatomées (algues microscopiques présentes dans l'eau)
  • Panneau d’information « Les diatomées »
  • Animation sur ce qui se passe au niveau des poumons en cas de noyade.


Odontologie
  • Panneau d’information « Odontologie légale »
  • Radiographies dentaires
  • Mandibule avec trou laissé par une balle, étude de l’angle de tir
  • Moulages


Reconstruction faciale
  • Panneau d’information « La reconstitution cranio-faciale »
  • Crâne et reconstitution de la tête de l’X du Clain.
  • Atelier autour d’un jeu pour reconstituer un visage


Balistique
  • Panneau d’information « Chaque arme est unique ».
  • Collection de munitions
  • Revolver
  • Film 3D reconstituant la scène au moment du tir.
  • Détermination de l’arme et calculs des angles de tir


Empreintes digitales
  • Atelier sur le prélèvement des empreintes digitales
  • Animation multimédia sur les différents types d’empreintes et leurs caractéristiques.


Empreintes génétiques
  • Atelier proposé par l’école de l’ADN en Poitou-Charentes.
  • Panneau d’information « ADN et empreintes génétiques ».
  • Panneaux ONISEP « Biométrie » et « Biotechnologies ».


Etude des traces
  • Panneau d’information « L’étude des traces ».
  • Atelier sur la prise de moulage d’une trace de semelle et de pneu.


Faux documents
  • Panneau d’information « Vrais ou faux ? ».
  • Vitrine avec des faux billets.


Entomologie
  • Animation multimédia sur l’étude des différentes escouades d’insectes qui colonisent un cadavre et sur l’estimation que l’on peut en tirer sur la date de la mort.


Portrait-robot
  • Animation permettant de reconstituer le visage d’un suspect.


Quatrième partie : Le dénouement

L’animateur propose de rassembler tous les indices et les éléments récoltés dans les différents pôles. Le fil de l’histoire est reconstitué. Un accusé peut alors être désigné et poursuivit en justice.
  • Panneau ONISEP sur les différents acteurs et les étapes d’une enquête criminelle.
  • Panneau d’information sur la cour d’assises et ses différents acteurs.

Ateliers

En complément, l'École de l'ADN en Poitou-Charentes propose une série d'ateliers pratiques tous les vendredis, du 11 juillet au 8 août inclus, de 14h30 à 16h:

  • Trouver la solution avec des TIC (Techniques d'investigation criminelles)
    École primaire - à partir de 7 ans - durée 1h30
    trois petits ateliers pratiques qui permettent de résoudre des énigmes en relation avec le crime présenté dans l'exposition: observation microscopique de pollens, mise en évidence de traces de sang, analyse d'empreintes digitales et génétiques;

  • ADN, base d'un cluedo moléculaire
    De la classe de troisième à la terminale - durée 2 heures
    réception d'échantillons d'ADN de trois suspects analyse et comparaison avec de l'ADN de référence récupéré sur le lieu du crime, utilisation du matériel de laboratoire et mise en œuvre des techniques de biologie moléculaire: digestion d'ADN par une enzyme de restriction, électrophorèse et analyse des profils obtenus;
  • Un génome commun, des individus différents
    Classe de terminale - durée 2x2 heures
    réalisation d'empreintes génétiques à partir d'échantillons de son propre ADN: préparation d'ADN de chaque participant, analyse d'une région du génome par la technique de PCR (Polymérase Chain Reaction), électrophorèse et analyse de la diversité génétique du groupe..

Réservation à confirmer avant la visite de l'exposition.
Groupe de 16 participants maximum.

ADN et empreintes génétiques
L’acide désoxyribonucléique, l’ADN, est une molécule de grande taille, présente à l’intérieur des cellules de tout organisme vivant et contenant l’information génétique nécessaire à sa « fabrication ».
L’ADN est spécifique à chaque individu, à l’exception des vrais jumeaux, ce qui en fait un outil essentiel pour les experts en criminalistique.


Les secrets de l’ADN
Il constitue en quelque sorte un livre de recettes écrit avec un alphabet de 4 lettres. Ces lettres correspondent aux nucléotides A, T, C et G. L’enchaînement de ces nucléotides forme la séquence totale de notre ADN, notre génome, qui contient plus de 3 milliards de lettres, l’équivalent de 160 dictionnaires Petit Robert.
Deux êtres humains (sauf les vrais jumeaux) ont en commun plus de 99,5% d’information génétique. Mais les 0,5% de différence correspondent tout de même à quelques dizaines de millions de bases différentes. C’est grâce à ces quelques différences que l’on va pouvoir identifier un individu par son ADN.


À chacun son code-barre
Quelques cellules provenant de la racine d’un cheveu, d’une goutte de sang, ou de salive suffisent à établir un profil génétique. En effet ces cellules étant toutes issues d’une unique cellule œuf, elles ont toutes hérité des mêmes molécules d’ADN lors des divisions cellulaires successives.
Pour une identification génétique, il faut travailler sur des régions d’ADN toujours différentes d’un individu à l’autre. C’est à l’extérieur des gènes, dans les régions non codantes de l’ADN que l’on va trouver de courtes suites de quelques lettres – les microsatellites – qui se répètent un certain nombre de fois. Or, le nombre de répétitions varie d’un individu à l’autre. En étudiant de 13 à 17 microsatellites, on peut en déduire une carte d’identité génétique, une sorte de code-barres propre à chacun, permettant d’identifier un individu, d’inculper ou de disculper un suspect.
Il est ainsi possible d’identifier un individu parmi plusieurs milliards.

Le Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG)
La première technique d’analyse d’ADN à des fins d’identification est due au généticien britannique Alec Jeffreys (1985). En France, la loi du 17 juin 1998, relative à la prévention et à la répression des infractions sexuelles, a permis la création d’un fichier national répertoriant les empreintes génétiques réalisées à partir de segments d’ADN non codants. Depuis 2003, le FNAEG a vu son champ d’application étendu à de la plupart des crimes et délits, et contient aujourd’hui plus de 700 000 profils.

Conférences & cinéma


"Les arts mènent l'enquête" au CRDP
septembre - novembre 2008

"Les contraintes du scénariste pour une BD policière" à l'Espace mendès France:
le 14 octobre à 20h30
Didier Quella-Guyot : rédacteur en chef du site www.labd.cndp.fr, scénariste de bande dessinée comme la trilogie policière "Pyramides" (EP éditions) et directeur de la collection "La BD de case en classe"

"Le regard expertal": regard croisé sur le criminel" à l'Espace Mendès France
journée d'études le 12 novembre
sous la direction scientifique de Frédéric Chauvaud, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Poitiers

Séance cinéma pour les scolaires: semaine du 20 octobre

Cycle polar au Diétrich

Deux films et une conférence d'Antoine Thirion : mi-novembre (semaine du 10 ou du 17)
Antoine Thirion: membre du comité de rédaction et critique des "Cahiers du cinéma".

De nouvelles conférences sont prévues dans la deuxième période de l'exposition entre octobre et novembre.

Édition

Nouvelle de Nicole Bardou-Coudert

Macabre découverte à Saint-Pierre

éd. Atlantique-éditions de l'Actualité scientifique Poitou-Charentes.

Cahiers d'odontologie médico-légale

Les années de recherche menées par Pierre Fronty, Michel Sapanet et Charles Georget ont donné naissance aux cahiers d'odontologie médico-légale. Publiée par Atlantique, les éditions de l'Actualité scientifique Poitou-Charentes, cette collection traite des différents aspects de cette discipline.
Les trois premiers tomes sont consacrés à l'identification.
Les prochains auront pour objet les dommages bucco-dentaires, les questions de responsabilité médical, les morsures et les catastrophes. Pour clore la collection de dix volumes un atlas iconographique est prévu.

Contacts & partenaires

contact expo-presse Espace Mendès France:
  • Odile Mazeron ou Thierry Pasquier
    tel: 05 49 50 33 08
    odile.mazeron@emf.ccsti.eu
    thierry.pasquier@emf.ccsti.eu


Partenaires de l'opération :
  • Région de Gendarmerie de Poitou-Charentes,
  • Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale de Rosny Sous Bois,
  • Direction Départementale de la Sécurité Publique de la Vienne
  • Commissariat Central de Police de Poitiers,
  • Unité de Médecine légale du CHU de Poitiers,
  • ONISEP,
  • Centre régional de documentation pédagogiques.

Photos


Couverture de la nouvelle CRIME-ACTU CRIME-AFFHEBDO-170-157 INVITEMF_Page_1 INVITEMF_Page_2 MEUTRE-DETOUR-90x340

Structure émetrice

Fiche Standard edit

Titre Exposition « Scène de crime »
Type Communique De Presse
Classement
Topic attachments
I Attachment Action Size Date Who Comment
A3-nouvelle-NBC.pdfpdf A3-nouvelle-NBC.pdf manage 1586.3 K 26 May 2008 - 15:11 Virginie Legrand A3 ouvrage en vente
COUVBOOK.jpgjpg COUVBOOK.jpg manage 490.9 K 18 Jun 2008 - 17:03 Thierry Pasquier Couverture de la nouvelle
CRIME-ACTU.jpgjpg CRIME-ACTU.jpg manage 192.0 K 07 May 2008 - 09:56 Thierry Pasquier  
CRIME-AFFHEBDO-170-157.jpgjpg CRIME-AFFHEBDO-170-157.jpg manage 61.4 K 07 May 2008 - 09:57 Thierry Pasquier  
CRIME_ACTU.pdfpdf CRIME_ACTU.pdf manage 244.3 K 07 May 2008 - 09:45 Thierry Pasquier Annonce au format Actualité Poitou-Charentes
CRIME_AFFHEBDO_170-157.pdfpdf CRIME_AFFHEBDO_170-157.pdf manage 262.2 K 07 May 2008 - 09:45 Thierry Pasquier Annonce au format Affiche Hebdo
CRIME_CP.pdfpdf CRIME_CP.pdf manage 785.2 K 07 May 2008 - 09:46 Thierry Pasquier Annonce au format Centre-Presse
CRIME_NR.pdfpdf CRIME_NR.pdf manage 236.3 K 07 May 2008 - 09:47 Thierry Pasquier Annonce au format Nouvelle République
DP-scenecrime.pdfpdf DP-scenecrime.pdf manage 2170.5 K 27 May 2008 - 10:31 Virginie Legrand dernier DP
DP-scne_de_crime.pdfpdf DP-scne_de_crime.pdf manage 2168.2 K 27 May 2008 - 10:16 Virginie Legrand dossier de presse
INVITEMF.pdfpdf INVITEMF.pdf manage 3102.9 K 20 May 2008 - 16:26 Thierry Pasquier Invitation
INVITEMF_Page_1.jpgjpg INVITEMF_Page_1.jpg manage 260.3 K 20 May 2008 - 16:26 Thierry Pasquier  
INVITEMF_Page_2.jpgjpg INVITEMF_Page_2.jpg manage 342.9 K 20 May 2008 - 16:26 Thierry Pasquier  
MEUTRE-DETOUR-90x340.jpgjpg MEUTRE-DETOUR-90x340.jpg manage 84.4 K 07 May 2008 - 09:57 Thierry Pasquier  
dossier-peda-tic1.pdfpdf dossier-peda-tic1.pdf manage 537.9 K 28 Nov 2009 - 13:09 Thierry Pasquier Dossier pédagogique
taxi_crime.pdfpdf taxi_crime.pdf manage 288.8 K 21 May 2008 - 17:10 Stephanie Brunet Bandeau taxi
Topic revision: r12 - 13 May 2012, ThierryPasquier
 
This site is powered by FoswikiCopyright © by the contributing authors. All material on this collaboration platform is the property of the contributing authors.
Ideas, requests, problems regarding Telem? Send feedback